BlogEt si ?

Et si… On fabriquait un chapeau année 40 de restriction ?

Le mois dernier je vous ai parlé d’une rencontre extraordinaire que j’ai faite. J’ai rencontré Edwige, qui est apparue dans les rues de Nantes, coiffées du chapeau que sa grand-mère avait confectionné pendant la guerre (elle avait 20 ans à l’époque). Son chapeau est typique restriction, puisque fait à partir de matériaux de récupération ; crêpe , feutrine de récupération, mousse moquette murale. C’est une grande fierté pour ces deux femmes de voir ce chapeau transmit et toujours porté.
Edwige Zazou Spirit, merci beaucoup de m’avoir permis de montrer votre chef-d’œuvre de famille.
 
 

1 – Décomposer le chapeau

Le chapeau d’Edwige se compose en 3 parties bien distincts.
L’arrière, le devant et l’épaisseur (une bande sur le dessus).
  • L’arrière est de forme ovale, il est décoré de surpiqûres bleues foncées en forme de chevrons et surmonté d’une feutrine bleue foncées ajourée et cousu par dessus.
  • Le devant est en une pièces qui se rejoint dans le bas, surpiqûres sur les côtés et feutrine bleue ajourée qui surplombe la façade. Une bande plus foncée fait la finition à l’ouverture de la coiffe.
  • La bande du haut est surpiquée uniquement et ne fait pas tout le tour du chapeau.

2 – Créer son modèle

Pour faire dans la restriction comme à l’époque, j’ai prit de la feutrine ancienne, de la satinette qui sert à faire de la doublure et de la toile épaisse que j’avais en stock. (à noter, faites comme à l’époque, gardez les chutes, gardez les petites pièces que vous trouvez dans les lots, gardez tout ce qui pourrait servir !)
 
 
 
J’ai prit un papier cartonné et dessiné le motif que je pensais faire. Le patron représente un moitié du chapeau pour faciliter la symétrie.
Les pièces de la partie arrière vont être découpées façon “milieu sans couture”, ce qui veut dire, que le tissu sera plié en deux, le milieu du patron posé sur le pli, et le tissus découpé ainsi plié. Les parties du devant seront réalisé en double.
Puis j’ai découpé les morceaux pour commencer la réalisation.
 
 
 

3 – La réalisation

(Petit surprise ce matin, une grosse partie des photos prises pendant la réalisation sont floues – je vais tenter de décrire au mieux les passages manquants – C’est Indiana Jones qui m’a perturbé !)
Première étape, dans la toile rigide (c’est du tissu d’ameublement que j’ai utilisé précédemment pour une robe 1910), j’ai découpé la forme de l’arrière et de l’avant. J’y ai positionné le satin. Les deux parties ont été fixée entre elles par une couture (là, non histo, mais pour des soucis de solidité, en point zig-zag).
 
 
Faites la même chose pour la partie avant sur le bord extérieur mais aussi sur le bord intérieur (passage de tête).
C’est là l’étape surpiqûre (piqûre visible décorative) ! Tracez à la craie le motif (ou le tracé) que vous souhaitez faire. Bien fixer le satin avec des épingles sur la toile en dessous, ce tissu est vivant et risque de bouger pendant votre passage sous la machine.
Profitez pour faire vos surpiqûre de l’avant et de l’arrière en même temps.
 

Je vous avez dit que les photos étaient floues
Ensuite placez vos pièces de feutrine sur vos bases. épinglez les (attention, ne pas hésiter à bien épingler votre feutrine pour ne pas avoir de plis ou de décalage) et c’est partie pour faire un piqûre à 2 mm du bord de la feutrine pour avoir quelque chose de propre.
 
 

C’est vraiment pas beau comme photo mais fallait bien distinguer qu’il faut préparer 2 éléments.
Une fois que c’est prêt, vous faut la bande en haut. Prenez tous vos éléments sur l’envers (il vous faudra toujours voir l’envers du chapeau lors de ces coutures. Placez la sur une première partie, face contre face (à partir du milieu pour être certain d’être symétrique – à moins de vouloir donner un genre un peu décalé). Une fois le bande fixée sur une face, placez la sur l’autre partie, toujours face contre face.
Ensuite, vous n’aurez plus qu’à coudre les deux parties restantes ensemble. J’ai mit pour plus d’aisance, 1 cm entre le bord du chapeau et la couture.
On retourne et on voit ce que cela donne sur l’endroit.
 
 
A cette étape, j’avais pensé devoir mettre une structure métal au niveau des coutures intérieurs, mais la feutrine étant épaisse et la toile d’ameublement aussi, pas besoin de structure. Il tient seul dans cette position.
Après, il reste plus qu’à faire la finition. J’ai choisi de couper dans le satin qu’il restait une bande que j’ai fixé à la main sur tout le pourtour de l’ouverture. Indiana Jones et l’arche perdu était déjà terminé, j’ai donc fait cela de Belmondo.
Après 3 heures de couture, il est enfin terminé. Cela me trottait dans la tête de pouvoir réalisé un chapeau type restriction depuis un moment. C’est chose faite.
 
Pour faciliter sa mise en place, j’ai ajouté des peignes à l’intérieur. J’ai fais cela avec certains chapeaux anciens pour une meilleure tenue.
 
Comme le vert ne me va pas vraiment, j’ai mit en vente ce chapeau sur ma page de fripe pour les intéressées :

Bonne couture à toutes et tous.

Une envie de partager ?
error0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *