Astuces

Les dents des timbres

Si l’on se réfère au livre de Kaminsky, on peut sortir sa machine à coudre, prendre de grosses aiguilles (voir des aiguilles de seringues) et coudre le papier (sans le fil bien entendu) afin de créer les dentelures. Néanmoins, il faut être doué en couture à la machine et bien s’entrainer  à aller droit. De plus, j’ai un doute que les machines à coudre modernes acceptent cette gymnastique.

Autrement, prendre des aiguilles et le faire à la main… un peu laborieux n’est ce pas ?


Mais les méthodes modernes nous permettent de trouver bien des choses. Il existe maintenant, des ciseaux cranter spécial timbre (lien image). A vérifier l’écart tout de même. Malheureusement, on trouve en général ce type de ciseaux en lot et non de manière individuelle. Ce qui peut être contraignant, sauf si vous avez des enfants et qu’ils rentabilisent l’investissement.



Méthode alternative : la roulette !
Alors, pas la roulette à pizza mais la roulette de couture.
Attention, placer le papier sur une surface souple (mousse) afin de permettre aux pointes de bien pénétrer dans le papier. Se servir d’une règle pour tracer droit. Repasser une seconde fois en décalant un peu afin de palier au grand écart entre les pointes de la roulette. (Lien image)


On peut également trouver les perforatrices timbres. Alors par contre, bricolage oblige, c’est carré à la base. Pour faire les timbres rectangles il va falloir s’y prendre à plusieurs reprises.

Mais il existe aussi des perforatrices de bordure. Elles seront peut être plus pratique. Lien ici


Il est important de noter que la méthode moderne s’approchera de l’effet voulu mais n’en sera pas pour autant la réplique exacte. 

Une envie de partager ?
error0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *